506-869-6800
MENU

(Message de la directrice générale à l’occasion de la Semaine d’appréciation de l’éducation)


Alors que la Semaine d’appréciation de l’éducation débute, « gratitude » est le premier mot qui me vient à l’esprit, particulièrement dans le contexte de la pandémie… qui perdure.


Le mouvement de la pleine présence dans nos écoles m’amène, moi aussi, à vivre des moments de profonde gratitude. Ainsi, je remercie les membres du personnel de notre district scolaire qui font preuve d’engagement et de dévouement exemplaires, alors que nous vivons une année hors de l’ordinaire.


Cette Semaine d’appréciation de l’éducation est l’occasion de reconnaître la passion et le travail du personnel scolaire et préscolaire, et ce, dans toutes les catégories d’emplois, qu’il s’agisse du personnel de la petite enfance, du personnel enseignant, des chauffeurs d’autobus, des concierges, du personnel de soutien à l’apprentissage ou de soutien administratif.


C’est aussi l’occasion de reconnaître la contribution de tous les acteurs du milieu de l’éducation, y compris les partenaires communautaires du district, et les parents qui jouent un rôle de premier plan dans l’éducation de leurs enfants. Les parents sont d’ailleurs les premiers éducateurs de leurs enfants et ils occupent une place importante tout au long du parcours scolaire de ceux-ci, allant des années préscolaires jusqu’à la 12e année.


Célébrons ensemble cette Semaine d’appréciation de l’éducation !


Monique Boudreau

Directrice générale
District scolaire francophone Sud


Dieppe, le 22 janvier 2021 - Le District scolaire francophone Sud (DSFS) lance un défi aux élèves et au personnel de la maternelle à la 12e année, de même qu’au secteur de la petite enfance, dans le cadre de l’initiative Tendre la main à une personne âgée.

« Dans un point de presse tenu récemment, la médecin-hygiéniste en chef, Dre Jennifer Russell a exprimé sa gratitude pour tous les messages d’appui et d’admiration qu’elle reçoit régulièrement. Elle a donc invité les membres de la communauté scolaire à diriger cette attention et cette bienveillance vers les personnes âgées qui vivent difficilement la pandémie », explique madame Monique Boudreau, directrice générale du DSFS.

C’est dans ce contexte que cette initiative a vu le jour. Les garderies éducatives, les classes, les écoles et les comités d’élèves sont invités à réaliser des projets qui leur permettront de tendre la main à des personnes âgées, qu’elles soient en résidence pour aînés ou qu’elles vivent seules dans leur maison.

Ces projets qui seront conçus et élaborés par les enfants, les élèves et le personnel peuvent prendre une multitude de formes, mais devront se faire en respectant les mesures sanitaires. Ensuite, ils seront invités à partager leur histoire dans les médias sociaux en utilisant le mot clic #TendreLaMainDSFS et en expliquant comment ils ont fait une différence dans la vie d’une ou de plusieurs personnes âgées.

Consultez les feuillets d’information pour plus de renseignements au sujet de cette initiative.

Feuillet d’information (scolaire)
Feuillet d’information (garderies éducatives)

Source :
Ghislaine Arsenault
Directrice des relations stratégiques
District scolaire francophone
ghislaine.arsenault@nbed.nb.ca
Projet pilote CLEÉS : Cours en ligne exclusif pour les élèves du secondaire Destinataire :

(Gratuit dans le cadre de ce projet pilote)

Tous les élèves de 12e année des écoles francophones du Nouveau-Brunswick.

Contexte : Les districts scolaires francophones et le ministère, en collaboration avec l’Université de Moncton, t’offrent la possibilité de suivre des cours universitaires en ligne à la session hiver 2021 (maximum de 2 cours). Ces cours sont réservés exclusivement aux élèves du secondaire et te permettront de découvrir à quoi peut ressembler un cours universitaire en ligne et également à découvrir de nouvelles possibilités. Ces cours, une fois réussis, te permettront d’obtenir des crédits. À qui s’adresse cette offre ? Tous les élèves de 12e année des écoles francophones du NouveauBrunswick qui répondent aux conditions d’admission et souhaitent découvrir les études universitaires, et qui sont motivés à participer activement au cours. Les conditions d’admissions sont d’avoir au moins 65% en Français en 11ème année et une moyenne générale de 60% en 11ème année.


Information CLÉES (Université de Moncton)
 

Formulaire d'inscription CLÉES
Dieppe, le 8 janvier 2021 – Quatre élèves du District scolaire francophone Sud (DSFS) et plusieurs anciens élèves du district se sont taillé une place au palmarès des 30 jeunes francophones à surveiller au Nouveau-Brunswick, publié récemment par le quotidien L’Acadie Nouvelle.

Jeanne Boucher, de l’école L’Odyssée, de Moncton
Élève de la 12e année, Jeanne Boucher est élève conseillère au sein du Conseil d’éducation du DSFS depuis septembre 2020. Très engagée, Jeanne souhaite faire entendre la voix de ses pairs au-delà de son école afin d’améliorer le milieu scolaire dans son ensemble. Elle s’intéresse aussi aux questions environnementales et à l’accompagnement des élèves nouveaux arrivants. Elle souhaite faire carrière dans le domaine de la santé.

Madison Milliea, de l’école Soleil Levant, de Richibuctu
Élève de la 8e année, cette jeune autochtone de Richibucto, membre de la communauté mi’kmaque d’Elsipogtog, est passionnée de danse traditionnelle. Avant la pandémie, elle participait régulièrement à des pow-wow. Elle effectuait aussi des présentations dans les écoles de la région portant sur la culture autochtone en compagnie de son frère et de son grand-père. Madison Milliea est membre du conseil des élèves de l’école Soleil Levant et s’intéresse à la politique. Elle rêve de devenir députée de Kent-Nord un jour.

Yanic Duplessis, de l’école Clément-Cormier, de Bouctouche
Joueur de hockey prometteur, Yanic Duplessis, âgé de 17 ans, a dévoilé son homosexualité au blogueur Craig Eagles, une information qui a été partagée sur le site internet FDS Podcasts Network en septembre. Les réactions ont été nombreuses. Plusieurs personnalités du hockey ont salué le courage de l’adolescent originaire de Saint-Antoine-de-Kent, dont les anciens joueurs des Canadiens de Montréal, Guillaume La tendresse et Enrico Ciccone. L’élève de la 12e année souhaite devenir avocat spécialisé dans les conflits financiers.

Aiden Ingersoll, de l’école Carrefour Beausoleil, de Miramichi
Élève de la 11e année à l’école Carrefour Beausoleil, cette jeune auteure, compositrice-interprète de Miramichi a remporté les grands honneurs dans la catégorie solo lors de l’édition 2020 du concours provincial Accros de la chanson. La pandémie a brouillé les cartes pour elle cette année, mais elle veut se reprendre au cours des prochains mois. Aiden Ingersoll compte se produire sur scène et lancer de nouvelles chansons.

« Au fil des ans, notre district a vu grandir de nombreux jeunes leaders qui veulent décidément changer le monde à leur façon, souligne madame Monique Boudreau, directrice générale du DSFS. Au nom de la communauté scolaire, je félicite ces élèves reconnus par l’Acadie Nouvelle, mais également tous ceux et celles qui aspirent à de belles contributions sociales, culturelles ou autres qui feront de notre Acadie un monde meilleur. »

-30-

Photo : Jeanne Boucher.

Source :
Ghislaine Arsenault
Directrice des relations stratégiques
District scolaire francophone Sud
DSF-SInfo@nbed.nb.ca
Monique Boudreau format paysage

Message de madame Monique Boudreau, directrice générale

Au terme de cette année mouvementée, le congé de la période des Fêtes est certes bien accueilli et bien mérité. À quelques jours du Nouvel An, c’est aussi avec émotion que je fais le bilan de la dernière année.

Dans la sphère publique, il a beaucoup été question des exigences liées à la pandémie et des conséquences sur le travail des membres du personnel scolaire et, avec raison, de la fatigue engendrée par les circonstances.

À mon avis, il n’a toutefois pas été assez question de leur réponse à cette situation, de leur force et passion qui leur ont permis de persévérer et de réussir de très belles choses : des projets novateurs, riches en apprentissages pour les élèves, et des initiatives bienveillantes, malgré les défis de la pandémie. Je tiens donc à le souligner.

Je salue également les élèves de notre district qui ont su s’adapter à cette nouvelle normalité et poursuivre leur apprentissage avec engagement, ouverture et flexibilité. Je remercie également les parents qui ont fait équipe avec nous pour permettre le retour à l’école en toute sécurité.

Pour souligner la période des Fêtes et aussi pour faire le bilan des derniers mois en images, je vous invite à visionner cette vidéo.

En terminant, je vous offre mes vœux de santé et de bonheur pour la nouvelle année !

Monique Boudreau
Directrice générale
District scolaire francophone Sud
Test update